Vitrine au Monastier sur Gazeille

J’adore passer au Monastier sur Gazeille lorsque je vais en Ardèche.
Halte sur le chemin de Stevenson, ce village abrite quelques belles surprises.
Cette année j’y ai découvert cette vitrine étrange, mais pas pris le temps de visiter le musée des croyances populaires.
Un objectif pour la prochaine fois…

Zoom arrière

Depuis le cliché de la chapelle Saint-Michel vu la semaine dernière, faisons un zoom arrière, un grand zoom arrière,
pour embrasser tout le champ du site de Serre-Ponçon. Enfin, presque car la totalité du champ est impossible à voir.
Toujours est-il que ce panoramique est pris du même endroit, d’une route montant vers le village de Pontis.
Au fond, à gauche, le barrage, à droite la chapelle Saint-Michel, et à droite encore, mais invisible ici, Savines-le Lac.
(Ce panoramique est l’assemblage d’une quinzaine de photos prises en vertical)

Chapelle Saint-Michel

Ce n’est pas le Mont Saint-Michel, juste une petite chapelle sauvée in-extremis de la destruction prévue
avant la mise en eau du barrage de Serre-Ponçon le 16 Novembre 1959.
Le remplissage durera 18 mois !
On peut voir sur cette photo prise en Août dernier que le niveau à sérieusement baissé sous l’effet de la sécheresse,
de l’utilisation de l’eau pour l’irrigation, de l’alimentation en eau potable de la région, et de l’évaporation… 

Ballet de parapentus

Le parapentus vulgaris est apparu à Saint Vincent les Forts depuis plus de vingt ans. Il est facilement reconnaissable à sa grande taille et son plumage aux couleurs vives​.

Comme les rapaces il se sert des courants thermiques pour s’élever et planer jusqu’au coucher du soleil en de magnifiques ballets. On peut observer une variété, le parapentus biplacus ayant deux têtes et quatre pattes. Les deux espèces se nourrissent principalement de bières et de sandwiches.

(extrait d’un panneau découverte sur la faune aérienne vu à Saint Vincent les Forts)

Rochers de Goulphar

Encore un parallèle entre une peinture de Claude Monet faite en 1886 et une photo faite en 2022.
Les rochers de Goulphar à Belle-Ile.
Ce sera mon dernier volet sur ces parallèles peinture/photo, ça risquerait de devenir lassant.
Claude Monet 1886

Rochers de Goulphar 2022