Fondation Louis Vuiton

En lisière du jardin d’acclimatation, à l’orée du bois de Boulogne se trouve la fondation Louis Vuiton créée par l’architecte Frank Gehry.

Actuellement on peut y voir l’expo qui met en parallèle Claude Monet et Joan Mitchell (https://www.fondationlouisvuitton.fr/fr/)
Cette architecture est un régal pour le photographe.
En bas, les poissons lumineux décorent le restaurant du hall.
En haut, vue sur Paris depuis une des terrasses.

Rochers de Goulphar

Encore un parallèle entre une peinture de Claude Monet faite en 1886 et une photo faite en 2022.
Les rochers de Goulphar à Belle-Ile.
Ce sera mon dernier volet sur ces parallèles peinture/photo, ça risquerait de devenir lassant.
Claude Monet 1886

Rochers de Goulphar 2022

Belle île – Port Goulphar

Port Goulphar, un endroit où Claude Monet a également traîné son chevalet, ses pinceaux, ses tubes de peinture,
son problème étant souvent le vent, il fallait arrimer tout ça… et parfois trouver un abris.
Au fond le sémaphore du Talut, au centre la dent du requin.

Pommeraye

Créé sous l’impulsion de Louis Pommeraye en 1843, rénové en 2015, le passage Pommeraye à Nantes, est une merveille.
C’était commercial mais c’était beau. C’est le seul passage construit sur trois niveaux à cause du dénivelé du terrain.
Vous trouverez tous les détails sur internet bien sûr.

Éphémères 2019

« Entre les lignes », tel était le thème cette année aux éphémères de Chomérac, un moment que j’attends chaque fois avec la même impatience. Ce cru ne m’a pas déçu, le spectacle était comme toujours dans l’esprit du thème, magnifique de poésie et émaillé de quelques prouesses acrobatiques.

blog-bc-2019-23-Ephemeres de Chomérac

Jeu de reflets

Objets hétéroclites dans une vieille vitrine d’une rue de la butte Montmartre, un lieu qui semble à l’abandon mais peut-être pas, « la Confrérire », je n’ai pas trouvé d’infos sur ce lieu, le charme est certain et le jeu des reflets sur la vitre a peint ce mystère onirique.
blog-bc-2019-22-La Confrérire

Skate

Le skateur ou la skateuse a-t-il été éjecté lors d’une pirouette ?
Photo prise à « l’Elaboratoire » collectif artistique Rennais où l’on peut voir des œuvres d’art brut crées à base de récup, ferrailles, etc.blog-bc-2018-9- skate

 
Garanti sans virus. www.avast.com

 

 

Boa

Le réchauffement climatique peut avoir des conséquences inattendues…
Plus sérieusement il s’agit d’une œuvre de Virginie Morel qui est visible à Ar Milin (Chateaubourg) depuis 2016.
blog-bc-2017-31 Boa

 

l’haltérophile de Gilbert Peyre

Pour les artistes électromécaniciens, mais pas seulement, à la halle Saint-Pierre, Gilbert Peyre expose ses machines extravagantes. Originalité, poésie et précision mécanique, un régal à découvrir jusqu’au 26 Février au pied de la butte Montmartre.
Pour voir l’haltérophile en mouvement, suivre le lien ci-dessous.

2016-39 La blanche hermine

Un lieu resté sauvage presque en plein cœur de Rennes: Les prairies Saint-Martin. C’est un maquis jouxtant le canal Saint-Martin, moitié squat, moitié friche dans le prolongement de la voie verte au nord.

Les deux ont échappé au bétonnage de justesse: la voie verte devait devenir la pénétrante nord depuis la rocade et les prairies devaient être l’aboutissement de celle-ci au centre ville ! Le côté sauvage des prairies va disparaitre en partie pour laisser place à un parc urbain respectueux des milieux présents ( à voir, et voir internet pour + de précisions), le graffeur War (je suppose que c’est lui) connu à Rennes pour ce style de dessin a peint une hermine sur cette maison qui ne survivra sans doute pas au projet.blog-bc-2016-40-prairie-saint-martin

2016-34 Conques, le tympan

Le tympan du jugement dernier à Conques. Chef d’œuvre de l’art Roman (12e siècle). Une merveille de couleurs au soleil couchant. Vous pourrez y distinguer Charlemagne arrivant tout penaud, guidé par un évêque, cherchez bien.Voilà pour le côté sacré, elle convient bien en ces temps de Toussaint, la photo suivante sera pour le côté profane.blog-bc-2016-34-conques-le-tympan