Vitrine au Monastier sur Gazeille

J’adore passer au Monastier sur Gazeille lorsque je vais en Ardèche.
Halte sur le chemin de Stevenson, ce village abrite quelques belles surprises.
Cette année j’y ai découvert cette vitrine étrange, mais pas pris le temps de visiter le musée des croyances populaires.
Un objectif pour la prochaine fois…

Mystère

Qu’attendent donc ces gens ?
Mystère, mystique ou… confiserie ?
Mystère et boule de gomme, c’est le cas de le dire (expression à l’origine mystérieuse d’ailleurs).
Laissez donc vagabonder votre esprit humoristique sur ce « cliché-clin d’œil ».

éléphantesque

Eléphantesque, les machines de l’ile à Nantes, avec en vedette le fameux, le gigantesque éléphant.
Un spectacle à ne pas manquer sans oublier la visite du hangar avec les prototypes du futur arbre aux cigognes, un projet dément,
mais quand on voit l’éléphant on sait qu’ils vont y arriver, c’est sûr, rien ne semble impossible à cette équipe.

Le train d’Artouste

Une de mes découvertes de l’été, le train d’Artouste dans les Pyrénées, un des plus haut d’Europe. Cette voie ferrée construite en
1920 pour faciliter la construction du barrage hydroélectrique du lac
d’Artouste dans la vallée de l’Ossau devient dès les années 1930 une
ligne touristique.
Circuit parfois vertigineux, paysages magnifiques, neige encore bien présente dans les hauteurs en Juin. Les marmottes totalement habituées au train continuent leurs activités comme si de rien n’était au passage de celui-ci.

Dark Vador

J’ai rencontré Dark Vador ! Heureusement il était de l’autre côté de la rive, ça fiche tout de même la trouille.
Il n’y a aucun trucage, juste un assombrissement local pour renforcer le côté silhouette de Dark Vador.
Petit clin d’œil au 1er Avril qui arrive, mais maintenant il vous reste à deviner ce que c’est en vrai…

En fait c’est une pierre qui se voudrait être un menhir, mais c’est un faux, on dira que c’est Dark Vador statufié !

Crue au Boël

C’était le 4 Février dernier, Construit au milieu de la Vilaine, le Moulin du Boël est prévu pour supporter les crues. ça ne se voit pas forcément très bien sur la photo mais la bâtisse est construite comme une étrave de navire côté amont (à gauche sur la photo). Les flots sont ainsi canalisés de part et d’autre. Le moulin résiste depuis 1652 ! (https://www.tourisme-rennes.com/fr/decouvrir-rennes/nature/boel-moulin-bretagne/)