Belle île – Port Goulphar

Port Goulphar, un endroit où Claude Monet a également traîné son chevalet, ses pinceaux, ses tubes de peinture,
son problème étant souvent le vent, il fallait arrimer tout ça… et parfois trouver un abris.
Au fond le sémaphore du Talut, au centre la dent du requin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s