2016-39 La blanche hermine

Un lieu resté sauvage presque en plein cœur de Rennes: Les prairies Saint-Martin. C’est un maquis jouxtant le canal Saint-Martin, moitié squat, moitié friche dans le prolongement de la voie verte au nord.

Les deux ont échappé au bétonnage de justesse: la voie verte devait devenir la pénétrante nord depuis la rocade et les prairies devaient être l’aboutissement de celle-ci au centre ville ! Le côté sauvage des prairies va disparaitre en partie pour laisser place à un parc urbain respectueux des milieux présents ( à voir, et voir internet pour + de précisions), le graffeur War (je suppose que c’est lui) connu à Rennes pour ce style de dessin a peint une hermine sur cette maison qui ne survivra sans doute pas au projet.blog-bc-2016-40-prairie-saint-martin

Publicités

Publié le 27 novembre 2016, dans Art, Insolite. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur 2016-39 La blanche hermine.

Les commentaires sont fermés.